FMFconstruitlavenir

 

Le positionnement de la FMF

Tous nos combats

 

Le positionnement de la FMF

Vers des relations conventionnelles enfin équilibrées ?

  • Pour le respect des partenaires, honoré et équitable
  • Pour le respect du droit de la défense
  • Pour l’abrogation / la modification de l’article L162-1-15 qui ne respecte pas la loi et « l’activité comparable »

Spécialités cliniques

La FMF défend la revalorisation des consultations et un espace de liberté pour tous les médecins cliniciens comprenant les spécialités cliniques, les médecins généralistes et les MEP cliniques.

Contexte

  • La disparition des médecins de premier recours et des spécialités dites « cliniques » pour le second recours
  • Moins de 8% des jeunes médecins s’installent, choisissent des métiers de « médecins non soignants »
  • Une partie des promotions envisage très sérieusement un départ hors de France

Enjeux

Une revalorisation est nécessaire

  • Redonner envie aux médecins de s’installer en libéral
  • Reconstruire le Maillage territorial
  • Majorer les revenus des médecins français au niveau des rémunérations des médecins européens
  • Résoudre le problème d’accès aux soins et des files d’attente
  • Permettre aux médecins d’embaucher du personnel nécessaire

Propositions de la FMF

  • Revaloriser la consultation au niveau européen
  • Permettre les mêmes cotations et les mêmes majorations à toutes les spécialités qui les pratiquent
  • Permettre un espace de liberté tarifaire pour tous
  • Quatre niveaux de consultation (C, C+, complexe et particulièrement lourde)
  • Association des actes entre eux à taux plein, qu’ils soient cliniques ou techniques
  • Valoriser et reconnaître les consultations et prises en charge particulières
  • Rémunération de tous les formulaires, démarches administratives et papiers demandés par l’assurance maladie.

Contrat d’accès aux soins

La FMF, pour un CAS plus égalitaire et la transparence des mutuelles !

Le CAS est inégalitaire selon les régions, les spécialités, les médecins et les remboursements des patients. Il ne peut être conservé en l’état.

Contexte

  • Le CAS creuse les inégalités de soins
  • Il creuse les inégalités de prise en charge des compléments d’honoraires par les mutuelles obligatoires
  • Il cause la perte de la liberté de choix du médecin par le patient
  • Il oblige prendre une sur-complémentaire
  • Il aggrave le phénomène de déserts médicaux

Propositions de la FMF

  • Revaloriser les actes opposables à la hauteur du coût réel de la pratique et des responsabilités
  • Créer un secteur unique
  • Favoriser un espace de liberté des médecins
  • Exiger la transparence des mutuelles

Rémunération sur Objectifs de Santé Publique (ROSP)

La FMF propose un forfait structure, ouvert à tous les médecins, qu’ils exercent seuls ou en groupe, permettant un fonctionnement de cabinet, pérenne, indexé, annuellement réévalué.

Les limites de la ROSP

  • Parce que la ROSP n’est pas accessible à toutes les spécialités
  • Parce que la ROSP est très différente d’une spécialité à l’autre
  • Parce que la ROSP pose un problème éthique, introduisant un conflit d’intérêt entre ceux du médecin et ceux du patient
  • Parce que la gestion de la ROSP et des conflits est unilatérale, sans gestion ou arbitrage paritaire
  • Parce que les erreurs de calcul de la ROSP ont mis parfois plus d’un an à être réglés
  • Parce que la ROSP cache la non valorisation des actes